L’histoire du monastère

 

Selon la tradition, le monastère de Roggenbourg fut fondé en 1126 par trois frères de la famille des comtes de Bibereck : Berthold, comte de Bibereck, Conrad, évêque de Coire et Siegfried, chanoine à Augsbourg.

Les premiers Prémontrés provenaient du monastère voisin d’Ursberg. Ils s’établirent au début dans le bas, près de l’étang, mais se transférèrent rapidement vers la colline du château. Le monastère florissant de Roggenbourg fut élevé au rang d’abbaye en 1444. Devenue impériale en 1544, l’abbaye dépendait directement de l’empereur.

Elle résista aux dévastations causées par la guerre des paysans, aux désordres de la réforme de Martin Luther et à la misère engendrée par l’occupation suédoise.

Au 18e siècle, la triade des grands abbés Dominikus Schwaninger, Kaspar Geisler et Georg Lienhardt créa cet univers baroque que nous pouvons encore admirer aujourd’hui. Vers l’année 1732 commença la construction de l’aile occidentale des bâtiments claustraux. La première pierre de l’église et de l’aile orientale fut posée en 1752. Avec la consécration en 1758, les travaux de l’église furent terminés. La partie sud de l’édifice fut achevée en 1766. A l’apogée glorieuse du 18e siècle, toutes les églises paroissiales et les chapelles desservies par l’abbaye furent reconstruites ou agrandies.

Les années qui suivirent furent marquées par la misère des réfugiés français, par les troubles de la guerre, les pillages et les taxes élevées; tout cela provoqua de grands dommages à l’abbaye.

Après la paix de Lunéville, on ne put plus freiner la sécularisation. En 1802, l’abbaye fut occupée par des militaires bavarois. L’abbé fut démis de ses fonctions et la communauté des trente-six chanoines fut dissoute.

Cent quatre-vingts années après la sécularisation, les Prémontrés sont revenus dans leur monastère. En1982, l’abbaye de Windberg, en Basse-Bavière, a pris en charge la paroisse de Roggenbourg. Cette initiative avait comme objectif de faire renaître le monastère. Actuellement, de jeunes membres de l’Ordre de Prémontré y font revivre l’ancienne tradition.  

 

Les bâtiments du monastère

Le monastère même abrite un réfectoire historique rococo et l’ancienne bibliothèque, pourvue de belles boiseries et d’une grande fresque au plafond, œuvre du peintre classiciste Konrad Huber. Les visites guidées du monastère permettent la découverte de ces deux salles.

L’ancienne prélature de l’aile ouest,  comprenant la salle de fêtes historique et le logis des hôtes, ainsi que l’appartement impérial et l’ancien quartier administratif, héberge actuellement l’administration communale, une école fondamentale et le musée du monastère. 

 
 

Videos Kloster Roggenburg

Spenden
Schließen
Deutsch English Română České Español Française Magyar Italiano Hrvatski Polska Português